• Chapitre 3

    Chapitre 3

     

    Et voilà nos deux jeunes adolescentes paré de leurs plus beaux atouts et prête à aller profiter de leur soirée.
    Naïssa (c’est une grande première pour moi Kimberley à l’air vachement à l’aise)
    Kimberley : Allez viens on va danser (elle emmène Naïssa sur la piste) waouhhhhh !!!
    Naïssa : mais je ne sais même pas si je sais danser
    Kimberley : laisse ton corps aller au rythme de la musique, tu verras ça ira tout seule.
    Les deux jeunes filles se mirent à danser et rigoler comme des folles.
    Naïssa (criant par-dessus la musique) : c’est trop bien, ça fait du bien de se défouler
    Kimberley (faisant celle qui n’entend pas) : Pardon
    Naïssa : c’est bon t’avais raison Kimberley c’est génial de sortir un peu mais je pense toujours qu’il ne faut pas en abuser car si tu fais tout étant ados qu’est ce que tu auras découvrir une fois devenu adulte ?

    Kimberley ne pu s’empêcher de réprimer un sourire et admit que Naïssa n’avait pas tout à fait tord.
    Les deux jeunes filles dansèrent et dansèrent presque à en oublier l’heure pour rentrer.
    Naïssa : allez faut qu’on y aille en espérant que mon père n’a pas fermé à clé la porte de la véranda qui mène au sous sol. De la on pourra rentrer dans la maison sans qu’il nous voit.
    Kimberley : Waouh tu m’épates là je n’avais même pas réfléchit à la façon dont on allait entrer sans se faire attraper.

     

    Chapitre 3

     

    Le lendemain les deux jeunes filles sortirent visiter la ville.
    Kimberley ce paysage est vraiment très beau
    Naïssa: Oui j 'aime bien venir ici quand je suis en colère ou triste, ça détend.
    Naïssa montra à Kimberley le grand centre commercial ou elle pourrait acheter des souvenirs pour sa famille.

    Naïssa: Alors tu vois on a aussi un centre commercial et des endroits pour sortir, bon ce n'est pas aussi grand que chez toi j'imagine mais au moins on a de quoi se changer les idées
    Kimberley; oui je vois ça vous avez un peu de retard sur la mode mais ça va quand même vous la suivez

    Les deux filles se mirent à rire de bon coeur. La fin du séjour de Kimberley approchait à grand pas

     

    Chapitre 3

     

    C'était le dernier jours de Kimberley, le dernier jour ou elle s'occupait du linge. Elle prit sa tâche à cœur et c'est en chantonnant et avec une telle aisance qu'elle sortit le vêtement de la machine et alla l'étendre dehors. Son séjour lui avait permis de comprendre à quelle point une jeune femme devait savoir tenir une maison. Djalila ne cessait de répéter que l'on ne pouvait rêver du prince charmant si on était pas prête à être une bonne épouse.

     

    Chapitre 3

    Le jour du départ arriva pour Kimberley c'est avec beaucoup d'émotion qu'elle prépara ses affaires et se rendit à l'aéroport accompagnée de sa famille d'accueil.
    Naïssa avait le cœur gros son amie, qui avait été sa soeur le temps de quelques jours repartait chez elle, elle serait de nouveau seule, l'ennui et la routine allait de nouveau faire surface dans sa vie.

    A l'aéroport:
    Kimberley: Merci beaucoup pour votre accueil et votre patience. Je m'excuse pour mes manières de petites filles gâtée. Grâce à toi Djalilla j'ai compris que la vie n'était pas facile mais c’est de nous que dépend le sens que l'on souhaite lui donner.
    Elle se tourna vers Naïssa: Ma petite Naïssa tu vas me manquer, cela n'a pas été évident au début mais au final on se complète !
    Naïssa (sourit): tu vas aussi me manquer et merci (en chuchotant) tu m'as permit d'avoir une vision différente de la vie si tu vois ce que je veux dire !

    Les deux filles papotèrent se promirent de s'écrire et Kimberley invita Naïssa a venir passer des vacances chez elle.

    Après quelques larmes Kimberley quitta sa famille d'accueil et pris place dans l'avion pour rejoindre sa famille. Elle avait appris à avoir plus de respect envers les autres, et surtout à ranger sa chambre. Elle savait que sa vie ne serait plus la même mais comment faire comprendre ce changement aux gens de son entourage ?

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :